prévenir la corrosion des pièces métalliques

Aucun métal n’est complètement à l’abri de la corrosion. Mais il est possible de ralentir, de gérer ou d’arrêter la corrosion avant qu’elle ne pose un problème.

Il existe des moyens pratiques de prévenir la corrosion des pièces métalliques. Les ingénieurs peuvent intégrer le contrôle de la corrosion dans le processus de conception. Les fabricants peuvent appliquer des barrières de protection contre la corrosion. Enfin, les personnes qui utilisent la pièce peuvent prendre des mesures préventives pour prolonger sa durée de vie.

Demander un devis

Qu’est-ce que la corrosion?

La corrosion se produit lorsqu’un métal réagit avec un agent oxydant dans son environnement. Cette réaction chimique peut entraîner la dégradation du métal au fil du temps, ternissant son apparence et compromettant son intégrité structurelle.

Chaque type de métal a des propriétés électrochimiques différentes. Ces propriétés déterminent les types de corrosion auxquels la pièce est vulnérable. Par exemple, les outils en fer sont sujets à la rouille suite à une exposition prolongée à l’humidité, tandis qu’un toit en cuivre se ternit sous les effets des intempéries. Alors que certains métaux résistent mieux à la corrosion que d’autres (selon l’environnement), aucun n’est exempt de tout type de corrosion.

Il n’existe pas de solution unique pour prévenir la corrosion des pièces métalliques. Avec autant de types de métaux et des milliers d’applications possibles, les fabricants doivent utiliser diverses méthodes pour prévenir et contrôler la corrosion dans différents métaux.

Moyens de prévenir la corrosion des pièces métalliques

La prévention de la corrosion des pièces métalliques prend en compte à toutes les étapes du processus, de la conception et de la fabrication à la finition et à la maintenance.

Demander un devis

1. Conception

Le contrôle de la corrosion commence au stade de l’ingénierie. Si la pièce est destinée à être utilisée dans un environnement où elle est sensible à la corrosion, les fabricants doivent concevoir la pièce en tenant compte de cela.

Par exemple, les pièces exposées aux éléments doivent permettre à l’eau et aux débris de s’écouler au lieu de s’accumuler à la surface. Pour réduire la corrosion par crevasses, les concepteurs doivent éliminer les espaces étroits qui permettent à l’air ou au fluide de pénétrer et de stagner. Pour les environnements corrosifs, tels que l’eau salée, il peut être sage d’envisager un certain degré de tolérance à la corrosion.

2. Revêtement de protection

Les revêtements peuvent fournir une couche de protection contre la corrosion en agissant comme une barrière physique entre les pièces métalliques et les éléments oxydants dans l’environnement. Une méthode courante est la galvanisation, dans laquelle les fabricants enduisent la pièce d’une fine couche de zinc.

Les revêtements en poudre sont un autre moyen efficace de prévenir la corrosion des pièces métalliques. Avec une application appropriée, un revêtement en poudre peut sceller la surface de la pièce loin de l’environnement pour la protéger de la corrosion.

3. Contrôle environnemental

De nombreux facteurs environnementaux influent sur la probabilité de corrosion. Il aide à garder les pièces métalliques dans un endroit propre et sec lorsqu’elles ne sont pas utilisées. Si vous avez l’intention de les stocker pendant une longue période, envisagez d’utiliser des méthodes pour contrôler le niveau de soufre, de chlorure ou d’oxygène dans l’environnement environnant.

La corrosion galvanique se produit lorsque des pièces métalliques avec deux potentiels d’électrode différents sont en contact avec un électrolyte comme l’eau salée. Cela provoque la corrosion du métal avec une activité d’électrode plus élevée au point de contact. On peut éviter la corrosion galvanique en stockant ces pièces séparément. Cet effet peut également fonctionner comme une mesure anti-corrosion, comme expliqué ci-dessous.

Demander un devis

4. Protection cathodique

Il est possible de prévenir la corrosion en appliquant un courant électrique opposé à la surface du métal. Une méthode de protection cathodique est un courant impressionné, utilisant un courant électrique extérieur pour maîtriser un courant corrosif dans la pièce.

Une méthode moins complexe de protection contre la corrosion cathodique est l’utilisation d’une anode sacrificielle. Cela implique de fixer un petit métal réactif à la pièce que vous souhaitez protéger. Les ions métalliques s’écouleront du métal réactif vers la partie moins active, réduisant la corrosion au détriment de la pièce plus petite.

5. Entretien

Les revêtements protecteurs, le contrôle de l’environnement et la protection cathodique sont des moyens efficaces de prévenir la corrosion des pièces métalliques. Cependant, ces mesures ne sont rien sans un entretien et un suivi continus. Les revêtements peuvent s’user avec le temps; même les petites entailles et les rayures peuvent entraîner de la corrosion. Assurez-vous de garder les pièces propres et d’appliquer une protection supplémentaire si nécessaire.